Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Politique > ABOLITION DE LA PEINE DE MORT EN OUZBEKISTAN

ABOLITION DE LA PEINE DE MORT EN OUZBEKISTAN

Bruxelles, 4 janvier 2008

L’Union européenne salue l’abolition de la peine de mort en Ouzbékistan, entrée en vigueur le 1er janvier 2008.

DECLARATION DE LA PRESIDENCE AU NOM DE L’UNION EUROPENNE

L’Union européenne salue l’abolition de la peine de mort en Ouzbékistan, entrée en vigueur le 1er janvier 2008. Nous félicitons le gouvernement et le peuple ouzbeks d’avoir pris cette décision importante. L’Union européenne encourage le gouvernement ouzbek à l’appliquer sans réserve et à entreprendre d’autres réformes du système judiciaire.

Les Etats membres de l’Union européenne considèrent que l’abolition de la peine de mort contribue à la promotion de la dignité humaine. L’Union européenne réaffirme qu’elle a pour objectif l’abolition universelle de la peine de mort. Elle considère que l’abolition de la peine de mort par l’Ouzbékistan est un pas important vers cet objectif et espère que cette décision incitera d’autres pays de la région à suivre son exemple.

La Turquie, la Croatie* et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l’Albanie, le Monténégro et la Serbie, pays du processus de stabilisation et d’association et candidats potentiels, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l’AELE membres de l’Espace économique européen, ainsi que la République de Moldavie, l’Arménie et la Géorgie, se rallient à la présente déclaration./.

* La Croatie et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d’association.

© vendredi 4 janvier 2008, par Adel