Compte rendu de la réunion annuelle de la BERD à Tachkent, Ouzbékistan Tachkent - Berne

, par  Asie-centrale.com , popularité : 4%

Pour la première fois depuis sa création, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement tient sa réunion annuelle dans un pays d’Asie centrale. Le choix de Tachkent est un signe clair par lequel la BERD entend montrer qu’elle encouragera à l’avenir de manière renforcée les réformes économiques et le développement d’un secteur privé dynamique en Asie centrale.

Le Conseiller fédéral Joseph Deiss, Gouverneur suisse auprès de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), s’est rendu à Tachkent, pour participer à la 12e réunion annuelle de la BERD. Cette réunion a été consacrée au rôle qu’assume la BERD dans les pays en transition les plus défavorisés, notamment ceux de l’Asie centrale. M. Deiss a eu des entretiens bilatéraux avec des représentants du gouvernement ouzbek, il a réaffirmé le soutien de la Suisse à cette région, en signant plusieurs accords de coopération.

Le lieu où est organisée cette réunion revêt une importance particulière pour la Suisse, qui est à la tête du groupe de vote représentant, au sein de la BERD, l’Azerbaïdjan, le Liechtenstein, la Serbie et le Monténégro, la Turquie mais aussi des pays d’Asie centrale comme le Kirghizistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan. Cette 12e réunion annuelle est l’occasion pour le Conseiller fédéral Deiss de plaider en faveur d’un partenariat renforcé de la BERD avec ces pays, mais aussi d’encourager ceux-ci à avancer sur la voie des réformes.

A Tachkent, M. Deiss a rencontré des personnalités du gouvernement ouzbek pour discuter des réformes structurelles nécessaires à l’instauration d’un climat propice aux investissements et au développement des relations économiques bilatérales avec la Suisse.

La Suisse a signé quatre nouveaux accords dans le cadre de sa coopération avec l’Europe de l’Est et la Communauté des États indépendants (CEI).

D’une part, elle contribuera à concurrence de 4,5 millions de francs au programme « Business Advisory Services » mené par la BERD en Ouzbékistan et au Kazakhstan en faveur des petites et moyennes entreprises, dans le but d’accroître leur compétitivité. D’autre part, elle participera au financement de deux projets également menés par la BERD afin de moderniser les systèmes de chauffage à distance des villes d’Andijan en Ouzbékistan et de Bucarest, en Roumanie, à concurrence de respectivement 4,3 millions et 11,5 millions de francs. Enfin, la Suisse soutiendra l’intégration de l’Ouzbékistan dans l’économie mondiale grâce à un programme de promotion du commerce mis en oeuvre par le Centre du commerce international (CCI) de Genève, à hauteur de 2,3 millions de francs. Le Secrétariat d’État à l’économie (seco) financera ces projets.

Berne, mai 2003

Pour de plus amples renseignements :

- Manuel Sager, responsable de la communication au DFE, tél. 031 322 20 25
- Antonia Schaeli, Institutions financières multilatérales, seco, tél. 031 323 06 83