Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Politique > Kazakhstan : des législatives anticipées possibles à l’automne (...)

Kazakhstan : des législatives anticipées possibles à l’automne 2009

Depuis les élections, anticipées elles aussi, de l’été 2007, le parti présidentiel Nour Otan est seul à siéger au Majilis, la chambre basse du Parlement kazakh.

Des législatives anticipées pourraient être organisées à l’automne 2009 au Kazakhstan pour introduire un pluralisme politique au Parlement avant qu’Astana ne prenne la tête de l’OSCE.

« Comme le Kazakhstan va présider l’OSCE et que nous comptons bien respecter nos obligations devant cette organisation, je n’exclus pas des élections législatives anticipées à l’automne 2009 », a expliqué au journal Liter, Ermoukhamet Ertysbaïev.

Depuis les élections, anticipées elles aussi, de l’été 2007, le parti présidentiel Nour Otan est seul à siéger au Majilis, la chambre basse du Parlement kazakh.

Une situation inconfortable, alors que le Kazakhstan doit prendre en 2010 la tête de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dont la mission est notamment de vérifier l’application des normes démocratiques chez ses membres.
M. Ertysbaïev juge même un scrutin anticipé « inévitable » lorsque de nouvelles lois électorales et sur les médias, ainsi qu’une révision de la Constitution seront adoptées.

Le parti Nour Otan du président Noursoultan Nazarbaïev était le seul en août 2007 à passer la barrière de 7% nécessaire pour entrer au Parlement, raflant plus de 88% des suffrages. L’OSCE avait alors fortement critiqué le déroulement du vote.

Le Kazakhstan, une ex-république soviétique d’Asie centrale regorgeant d’hydrocarbures, est dirigé depuis la période soviétique par M. Nazarbaïev.

© lundi 16 juin 2008, par Adel