Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Société > Le 66e anniversaire de la naissance de Noursoultan Nazarbaiev, le président (...)

Le 66e anniversaire de la naissance de Noursoultan Nazarbaiev, le président kazakh

Le 6 juillet 2006

Asie-centrale.com adresse un message de félicitations au président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaiev à l’occasion de son 66e anniversaire !

Le président Kazakh Noursoultan Nazarbaiev fête le 6 juillet ses 66 ans. Selon la presse, des milliers de cadeaux attendent Noursoultan Nazarbaiev à la maison de la part de ses compatriotes. Tous les cadeaux offerts à Nazarbaiev pour ses 66 ans seront transmis à la direction des Affaires présidentielles et rentreront dans les biens de l’Etat.

Noursoultan Abishevich Nazarbaïev est président de la république du Kazakhstan depuis avril 1990.

Né le 6 juillet 1940 à Chemolgan (district de Kaskelen, oblast d’Almaty) dans une famille de paysans.

Commence sa vie professionnelle comme ouvrier du département de la construction du trust « Kazmetallurgstroï » à Temirtaou (région de Qaraganda), puis occupe divers postes dans un haut-fourneau de l’usine sidérurgique de Qaraganda, tout en entreprenant des études pour devenir ingénieur métallurgiste (diplôme obtenu en 1967).

Il entre en politique au Parti communiste en 1969 et, entre cette date et 1979, en gravit les échelons (local, comme chef du département des transports du comité de la ville de Temirtau, puis régional, comme deuxième secrétaire au comité régional de Qaraganda), il accède en 1979 aux fonctions de secrétaire du Comité central du parti communiste du K.

En 1984, il est président du Conseil des ministres de la république socialiste soviétique du K., en 1989, premier secrétaire du Comité central du parti communiste du K. (il le restera jusqu’en 1991). Il bénéficie d’une grande popularité et du soutien de Mikhaïl Gorbatchov.
En février 1990, il entre au Soviet suprême de la république socialiste soviétique du K., lequel se dote, le 24 avril 1990, d’une présidence à laquelle dès le 25 est porté N. Nazarbaïev (LQ).

Candidat unique à l’élection présidentielle (au suffrage universel) du 1er décembre 1990, il est élu président de la république du K. avec 98,97 % des voix. Le 29 avril de l’année suivante, il suscite un référendum populaire qui prolonge, avec 94,4 % des voix, son mandat jusqu’au 1er décembre 2000. Le 10 janvier 1999, de nouvelles élections présidentielles sont organisées qui, par 79,78 % des voix, reconduisent N. Nazarbaïev pour cinq ans à la tête du pays.

Il s’appuie sur le Parti de l’unité du peuple, PUP, qu’il préside.

Il soutiendra en 1992, une thèse à Moscou, devant l’Académie de gestion de Russie sur les « stratégies de l’emploi des ressources provenant de l’épargne comme condition de la formation et du développement des relations de marché » qui lui vaut le titre de docteur en sciences économiques.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur des sujets techniques, économiques et politiques et membre de nombreuses institutions savantes (du K., Russie, Biélorussie) et de l’Académie internationale d’ingénieurie.

Sa famille

En 1962 N. Nazarbaïev épouse Sara Alpysovna (née Kunakayeva, le 9 janvier 1941 à Kzyl-Zhar, région de Qaraganda, dans une famille d’employés) ; a suivi des études d’ingénieur économiste. Elle préside une organisation caritative internationale (« Bobek », Kiddy), consacrée à l’enfance, notamment celle qui souffre des séquelles des essais nucléaires soviétiques du polygone de tir de Semipalatinsk et du désastre écologique de la mer d’Aral.

N. Nazarbaïev a trois filles :

  • Dariga (1963), l’aînée, historienne et docteur en politologie, parle l’anglais et l’italien, préside depuis mars 1901 la société de télévision « Khabar Agency » ainsi que « Kazakhstan’s Advertising », membre de la Commission de l’UNESCO du K. ,
  • Dinara (1967), la seconde, études de théâtre,
  • Aliya (1980), est pianiste , après des études en Suisse et Etat-Unis.

© lundi 3 juillet 2006, par Adel