Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Ouzbékistan > Le minaret Koutloug Timour

Le minaret Koutloug Timour

De l’autre côté de la route, le minaret Koutloug Timour (1320-30) attire l’attention de loin, du haut de ses 62 m. Minaret le plus colossal de l’Asie centrale, il dépasse de 15 m le Kalian de Boukhara ! Le minaret Koutloug Timour a résisté au fameux tremblement de terre en 1982 ! Tekesh, le Khorezmchah conquérant, est enseveli non loin sur le chemin qui passe devant le minaret, à droite. 

Le dôme conique de son mausolée (début du XIIIe siècle), en briques, rappelle une arête de poisson, dans le plus pur style khorezmien. Il n’existe rien de tel ailleurs, mais la ville a vraisemblablement possédé plus d’un dôme de ce style.

A cet endroit précis, une cruche découverte en 1991 contenait 813 pièces de monnaie de l’ère mongole, à présent exposées au musée de la ville. Le père de Tekesh (qui régna autour des années 1156-72) repose plus loin sur le même chemin, dans le mausolée Il-Arslan dont le dôme conique à douze côtés fait exception en Asie centrale.

Face au mausolée de Tekesh s’élève une butte rectangulaire, la colline des quarante mollahs ; à son sommet sont enterrés des maîtres coraniques.

© dimanche 2 janvier 2011, par Elena A.