Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Politique > Le président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev, a limogé son ministre de (...)

Le président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev, a limogé son ministre de la Défense, Danial Akhmetov

Danial Akhmetov faisait partie de la vieille garde entourant M. Nazarbaïev. Avant de prendre la tête du ministère de la Défense, il avait été Premier ministre de 2003 à 2007.

Le président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaïev, a limogé son ministre de la Défense, Danial Akhmetov, a annoncé mercredi la présidence dans un communiqué.

Le communiqué lapidaire n’explique pas les raisons du limogeage de M. Akhmetov. Il indique simplement qu’il a été « libéré de ses fonctions » par décret présidentiel.

Danial Akhmetov faisait partie de la vieille garde entourant M. Nazarbaïev. Avant de prendre la tête du ministère de la Défense, il avait été Premier ministre de 2003 à 2007.

L’annonce de son renvoi du gouvernement intervient tout juste deux mois après l’arrestation d’un vice-ministre de la Défense, accusé « d’abus de pouvoir » dans la mise en oeuvre de contrats de livraisons d’armements israéliens au Kazakhstan.

Les limogeages et arrestations de hauts responsables se sont multipliés ces derniers mois au Kazakhstan, suggérant selon certains experts qu’une bataille au sein de l’élite de ce pays d’Asie centrale est en cours.
Le cas le plus marquant est l’arrestation de Moukhtar Djakichev, l’ex-patron du monopole kazakh du nucléaire Kazatomprom, accusé d’avoir pris possession illégalement de 60% des mines d’uranium du Kazakhstan.

© vendredi 19 juin 2009, par Adel