Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Politique > Les élections législatives anticipées au Kazakhstan le 18 août (...)

Les élections législatives anticipées au Kazakhstan le 18 août 2007

Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a annoncé la dissolution du Majilis (chambre basse du Parlement) et la tenue de législatives anticipées le 18 août 2007. L’Assemblée du peuple du Kazakhstan choisira ses représentants le 20 août, a annoncé M. Nazarbaïev.

Cette décision, attendue depuis plusieurs jours, fait suite à l’adoption d’une série d’ammendements constitutionnels réformant la composition et le mode de scrutin pour l’élection des députés à la chambre basse du Parlement. Le mandat de la chambre basse du Parlement était censé s’achever en 2009.

Les membres du Majilis seront désormais élus au scrutin proportionnel, et non plus au mode majoritaire, une réforme présentée par le pouvoir comme renforçant le rôle des partis politiques dans le pays et donc le débat démocratique.

Actuellement l’opposition n’est représentée que par un seul député.
La chambre basse sera composée après le scrutin de 107 députés au lieu de 77, dont 98 élus selon le nouveau mode de scrutin et neuf choisis par l’Assemblée du peuple du Kazakhstan, un organe représentant les différentes nationalités et confessions religieuses du pays. L’opposition doute des bonnes intentions affichées par le pouvoir à travers cette dissolution, soulignant que le Parlement vient de supprimer la limite de deux mandats présidentiels successifs pour le seul « Premier président du Kazakhstan ».

Aucune élection n’a jamais été reconnue comme étant libre et démocratique au Kazakhstan par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, depuis l’indépendance de cette ex-république soviétique d’Asie centrale en 1989.

M. Nazarbaïev est au pouvoir depuis la période soviétique et avait été réélu en 2005 avec plus de 91% des voix.

© mardi 19 juin 2007, par Adel