Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Politique > Les élections législatives en Azerbaïdjan

Les élections législatives en Azerbaïdjan

Bruxelles, 28 octobre 2005

Les élections législatives qui se tiendront prochainement en Azerbaïdjan seront déterminantes pour mesurer la vigueur de l’évolution démocratique du pays et apprécier la forme quelle prendra. L’Union européenne continue à suivre la campagne électorale avec beaucoup d’intérêt et de préoccupation.

DECLARATION DE LA PRESIDENCE AU NOM DE L’UNION EUROPEENNE A L’OCCASION DES DERNIERS JOURS DE LA CAMPAGNE ELECTORALE EN AZERBAIDJAN

L’Union européenne a pris note des conclusions des rapports intermédiaires de l’OSCE/BIDDH ainsi que de la déclaration publiée le 13 octobre 2005 par la mission préélectorale de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

L’Union européenne se félicite des éléments positifs de la campagne électorale observés à ce jour, notamment de l’amélioration des procédures d’inscription des candidats et du soutien actif apporté par le gouvernement de l’Azerbaïdjan à la mission d’observation électorale (MOE) de l’OSCE/BIDDH. L’UE prend note également de la résolution du président du 25 octobre, susceptible de répondre à certaines craintes exprimées par la mission d’observation électorale de l’OSCE/BIDDH.

Toutefois, l’Union européenne note qu’un certain nombre de préoccupations doivent être prises en considération de toute urgence pour que la campagne électorale satisfasse aux normes internationales. L’Union européenne invite instamment le gouvernement de l’Azerbaïdjan à veiller à ce que la liberté de réunion soit pleinement respectée, y compris dans les régions. L’Union européenne encourage toutes les parties à renouer le dialogue sur toutes les questions liées à la liberté de réunion et demande aux autorités de respecter pleinement les droits de tous les candidats à mener leur campagne électorale conformément à la loi.

A cet égard, l’Union européenne s’inquiète des nombreuses incarcérations qui ont eu lieu les 16 et 17 octobre dans le but d’empêcher les partisans d’un candidat de l’opposition de tenter d’aller l’accueillir à l’aéroport international Heydar Aliev et elle continuera de surveiller de près la suite des événements.

Comme l’Union européenne l’a clairement indiqué à diverses reprises, la violence et l’intimidation n’ont pas leur place dans une campagne électorale. Tout en reconnaissant la nécessité de maintenir l’ordre public, l’Union européenne est profondément préoccupée par le recours excessif à la force dont certains policiers ont fait preuve contre les manifestants lors de rassemblements récents.

Pour leur part, les partis d’opposition devraient s’abstenir de provoquer des affrontements violents avec les autorités.

L’Union européenne est également préoccupée par les informations faisant état de graves irrégularités dans le système d’identification des électeurs. Elle espère qu’une solution sera rapidement trouvée pour résoudre les problèmes recensés par la MOE du BIDDH/OSCE.

Afin d’accroître la confiance de la population dans le processus électoral, l’Union européenne demande instamment aux autorités d’examiner sans délai toutes les plaintes transmises par la Commission électorale centrale au procureur pour enquête et de poursuivre les personnes qui ont enfreint la loi.

L’Union européenne exhorte également les autorités à veiller à ce que tous les candidats puissent accéder, sur un pied d’égalité, aux moyens de communication électroniques et que la couverture de la campagne par les médias soit impartiale.

L’Union européenne est convaincue que, si la volonté politique existe, l’Azerbaïdjan peut respecter ses obligations et engagements internationaux. L’Union européenne est prête à aider l’Azerbaïdjan à tenir ses engagements internationaux tant à l’OSCE que dans d’autres organisations internationales, et dans le cadre de la politique européenne de voisinage. L’Union européenne continue d’apporter son soutien total à la MOE du BIDDH/OSCE.

© mardi 1er novembre 2005, par Adel

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.