Asie-centrale.com

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil > Actualités > Société > Tadjikistan : la préparation aux catastrophes permet une réaction rapide face (...)

Tadjikistan : la préparation aux catastrophes permet une réaction rapide face aux tremblements de terre

Le 6 avril 2004, à environ 02h30 heure locale, un important mouvement sismique a été ressenti dans la région de Gorno Badakshan (GBAO) au Tadjikistan. L’épicentre de ce tremblement de terre était proche de l’Afghanistan. A 02h45, le système de réponse aux catastrophes, financé par ECHO et mis en place par Focus Humanitarian Assistance (FOCUS), entrait en action.

Focus Humanitarian Assistance-UK et la Fondation Aga Khan-UK, organisations internationales de réponse aux situations d’urgence ont mis à profit un financement DIPECHO pour 2003 (le programme de prévention des catastrophes d’ECHO) pour installer des radios VHF/Hautes Fréquences dans les zones à risque de Gorno Badakshan. Ces outils de communication ont été mis en place pour être utilisés dans les situations d’urgence, par le Ministère des Opérations d’Urgence du Tadjikistan (MOES) et par FOCUS.

L’aide arrive en une heure.

Dès la première heure qui a suivi le tremblement de terre, FOCUS et MOES ont mis en place une centrale de communication entre leurs deux bureaux et ont contacté les villages connectés aux communications radios.

FOCUS a pu situer l’épicentre du tremblement et établir une priorité des villages à risque dans la région. Grâce aux installations de communication, MOES et FOCUS ont été capable d’évaluer, en quelques minutes, le niveau d’impact et les dommages encourus dans les villages - ce qui, avant l’installation de ces équipements de communication, prenait plusieurs jours.

Heureusement, les dommages provoqués par ce tremblement de terre ont été relativement légers. A Ishkashim, les murs et le sol de certaines maisons se sont fissurés et quelques étables se sont effondrées. Aucun mort ou blessé n’a du être déploré.

Tremblement de terre du 6 avril 2004 :

  • 02.45 Lancement du Protocole d’alerte FOCUS
  • 03.00 Dialogue initial avec MOES - partage des tâches
  • 03.15 Identification de l’épicentre par FOCUS et évaluation des zones à risque
  • 03.20 Contact de FOCUS et MOES avec les villages de Ishkashim - Khargushi & Pitup - confirmation qu’il n’y a aucun blessé et pas de dommage important
  • 03.30 Contact de FOCUS et MOES avec les centres de Roshqala / Shugnan & Rushan - confirmation qu’il n’y a aucun blessé et que l’impact est minimal - confirmation qu’il n’y a aucune explosion du Lac Sarez
  • 03.40 Confirmation de toutes les autres vallées à risque
  • 03.40 - 05.00 Vérification de terrain des infrastructures endommagées par FOCUS et MOES.

© samedi 10 avril 2004, par Adel