Un spectacle folklorique en hommage au grand écrivain kirghiz Tchinguiz Aïtmatov 8- 10 juin 2009

, par  Asie-centrale.com , popularité : 4%

Soyez les bienvenus à l’événement du Kirghizistan, qui aura lieu à l’UNESCO, le lundi 8 juin à 18h. Il s’agit d’un spectacle folklorique en hommage au grand écrivain kirghiz Tchinguiz Aïtmatov, ainsi que d’une exposition-vente des produits artisanaux sous des yourtes traditionnels (sur trois jours : 8-10/6).

La Délégation permanente de la République kirghize auprès de l’UNESCO organise, en hommage au célèbre écrivain contemporain kirghize Tchinguiz Aïtmatov, Ambassadeur et Délégué permanent auprès de l’UNESCO entre 1997 et 2008, l’événement « Quand les montagnes s’effondrent… ».

Considéré comme l’un des auteurs contemporains les plus lus au monde, ses œuvres, parmi lesquelles figurent « Djamilia », « Le Premier maître », « Une journée plus longue qu’un siècle » ou encore « Les rêves de la louve », ont été traduites dans plus de 160 langues.

Le spectacle proposera plusieurs tableaux de la culture kirghize moderne et traditionnelle : des artistes « manaschy » témoigneront de la vitalité de l’art oral en interprétant un morceau de « Manas », l’épopée kirghize ; un « komushu » jouera des musiques traditionnelles sur le « komuz », instrument national kirghize ; l’histoire de la tribu kirghize « Bugu » sera évoquée par la conteuse Catherine Jendrin à travers un extrait de la nouvelle de T. Aïtmatov « La Mère cerf » et « Djamilia », roman traduit du kirghize par Louis Aragon, fera l’objet d’une interprétation libre par l’artiste française Dominique Declercq.

A côté du spectacle, une exposition de peintures et d’artisanat kirghize sera présentée sous des yourtes traditionnelles.

Responsable : Délégation permanente de la République kirghize auprès de l’UNESCO

Maison de l’UNESCO, 125 avenue de Suffren, Paris 7e Métro : Ségur (ligne 10), Cambronne (ligne 6). Bus : 28, 80