Asie-centrale.com
Accueil > Actualités > Société > L’indépendance du Kirghizstan



L’indépendance du Kirghizstan

Le 31 août 1991 - 2008

31 août 1991 : Le Kirghizistan vote son indépendance de l’URSS. La Kirghizie adhère cependant à la Communauté des États indépendants à la fin de la même année.

Octobre 1990 : Des élections libres portent Askar Akaiev à la présidence. Il rebaptise le pays République du Kirghizstan, tandis que Frounze, la capitale, reprend son nom présoviétique : Bichkek.

Le 31 août 1991, le Kirghizstan proclame son indépendance. La Kirghizie adhère cependant à la Communauté des États indépendants (La CEI) à la fin de la même année.

1993 : Adoption de la constitution qui définit le statut de République.

1998 : La République kirghize devient la première des anciennes républiques soviétiques à adhérer à l’Organisation mondiale du commerce, mais la crise financière régionale interrompt soudainement la progression économique du pays.

Octobre 2000 : Second mandat du président Akaiev.

27 février et 13 mars 2005 : Les élections législatives maintiennent Akaiev au pouvoir. Elles sont cependant dénoncées comme frauduleuses par les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. L’opposition demande la démission d’Akaiev ; dans le sud du pays des milliers de Kirghizes manifestent leur mécontentement.

24 mars 2005 : à Bichkek, 15 000 manifestants partisans de l’opposition prennent d’assaut l’immeuble abritant la présidence pour découvrir que le bâtiment est vide, le président Askar Akaiev et sa famille ayant déjà quitté le pays. Les forces d’opposition saisissent cette occasion pour prendre la tête du mouvement de protestation. Ils établissent un gouvernement intérimaire dont Kourmanbek Bakiev, ancien premier ministre, devient le président par intérim. Ils promettent de développer de nouvelles structures politiques et de régler certains problèmes constitutionnels sérieux. Une nouvelle élection présidentielle devrait se tenir en juin 2005, et des élections législatives trois mois après.

3 avril 2005 : En exil à Moscou, Akaiev annonce enfin sa démission.





Asie-centrale.com © 28 août 2008
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés.

Répondre à cet article




Asie centrale Russie.net, le Web franco-russe France-Belarus.com France-Ukraine.com France-CEI.com - Consortium France - Pays de la CEI - Pays baltes


Envoyer un Email Envoyer un Email
Contacter Russie.net, le Web franco-russe