Bienvenue dans les pays de l'Asie centrale

Partez à la découverte des pays de l'Asie centrale; le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Kirghizstan, le Tadjikistan et le Turkménistan
 

Kazakhstan

Kirghizstan
Ouzbekistan
Tadjikistan
Turkmenistan
Accueil
Actualités
Art et traditions
Annonces
Annuaire
Boutiques
Club
Forum
Emploi
Espace Pro
Livres
Newsletter
Traduction
TV
Voyage
Contact



Produits en provenance d'Asie centrale


Ouzbékistan - Au cœur des Routes de la Soie

Un merveilleux livre-album de Sergio Cozzi et Didier Labouche. Le coup de cœur d'Asie-Centrale.com

 Préface : Témoudjin et la horde d'or

L'immense steppe respire la poussière. Les sabots des chevaux éparpillent la terre souillée de sang. Les corps agonisent et la terre est brûlée. L'acier froid se croise en duel. Au loin progresse une horde sauvage. A sa tête, un intraitable barbare, Gengis Khan, futur maître de toutes les steppes d'Asie. Infatigable batailleur, il veut étendre son domaine au-delà des frontières, des cieux et des étoiles. De son véritable nom Témoudjin, il réussit à unifier tous les clans nomades de Mongolie qui le proclament Khan Suprême ou Gengis Khan. Sa soif de victoires l'emmène en Chine, Pékin tombe entre ses mains en 1215. Quatre ans plus tard, c'est la Corée. Il s'empare du Turkestan, de l'Iran, annexe la Géorgie, l'Ukraine, le Caucase et mate le soulèvement des princes chinois. Adoptant la politique de la terre brûlée, sa réputation d'impitoyable conquérant fait trembler. Tout est rasé sur son passage. Boukhara, Samarcande, Ourgentch sont assiégées en 1220. La population sédentaire que hait Gengis Khan est massacrée. Fondateur de l'Empire mongol, où il a pu faire régner la paix, Gengis Khan veut pénétrer la Chine mais il y meurt en 1227 avant d'avoir pu étendre plus encore son empire. Après la mort du tyran, son khanat s'étiole. Les populations se sédentarisent et passent de l'ancestral chamanisme à un islamisme qui se propage dans toute l'Asie de l'ouest. Issu de la conquête arabe, l'islam mettra quelques siècles pour s'imposer alors que l'Asie orientale découvre le bouddhisme.

L'histoire se construit sur un terrain fertile et l'Asie centrale est une terre riche. Carrefour du monde, centre de toutes les convoitises, elle a toujours offert ses flancs aux fondations de toutes les dynasties audacieuses.

Terre de conquérants, elle demeure un témoin magnétique du passage de l'homme sur terre. L'Asie centrale ne sait enfanter que dans la douleur, le froid, la désolation et l'amertume. Assise de tant de combats inutiles que l'histoire justifie, elle reste, malgré le glaive et la peur, fière et majestueuse.

De ces profondes déchirures, l'art s'est élevé des ténèbres et plane au-dessus des hommes et des siècles. A maintes reprises rasés, toujours reconstruits, les fastes d'architecture du génie humain perdurent et brillent au soleil.

Éditions Géorama - 105 FF

Où trouver des livres sur l'Asie centrale?


Asie centrale Russie.net, le Web franco-russe France-Belarus.com France-Ukraine.com France-CEI.com - Consortium France - Pays de la CEI - Pays baltes

Asie-centrale.com