Bienvenue dans les pays de l'Asie centrale

Partez à la découverte des pays de l'Asie centrale; le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Kirghizstan, le Tadjikistan et le Turkménistan
 

Kazakhstan

Kirghizstan
Ouzbekistan
Tadjikistan
Turkmenistan
Accueil
Actualités
Art et traditions
Annonces
Annuaire
Boutiques
Club
Forum
Emploi
Espace Pro
Livres
Newsletter
Traduction
TV
Voyage
Contact



Produits en provenance d'Asie centrale

Tachkent

Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan, est une belle ville moderne remplie de parcs et de fontaines. Elle est situé dans sa partie nord-est, dans le cours moyen du Tchirtchik. On peut se rendre à Tachkent de Moscou par avion (2.930km, 3h40).

Les archéologues estiment que Tachkent a plus de vingt siècles d'existence, ce qui en fait une des plus vieilles villes de l'Asie centrale. L'antique cité est apparue dans une vallée très peuplée limitrophe de tribus nomades et sédentaires, comme un centre commercial, qualité qu'elle a gardée tout au long de son histoire. Lorsque Tachkent fut incorporé à la Russie (1865), on vit pousser les fabriques et les usines et à côté de la Vieille Ville aux maisons en pisé s'est bâti le nouveau Tachkent, centre du Turkestan.

Tachkent est aujourd'hui un des plus grands carrefours de l'Asie centrale (1.780.000 habitants).

Tachkent est le cœur d'une vaste région agricole. La ville est prise dans un anneau de plantations de coton, de jardins, de vignobles. L'industrie légère de Tachkent traite les matières premières agricoles locales. Son combinat textile est un des plus grands à l'échelle fédérale. La production de sa manufacture de porcelaine est très demandée. L'industrie de Tachkent est dominée par les constructions mécaniques: machines agricoles, excavatrices, équipements pour l'industrie gazière et textile, installations frigorifiques, moissonneuses de coton, etc.

Neuf théâtres ont été fondés à Tachkent, dont le Théâtre d'opéra et de ballet Ali Chir Navoï et la Philharmonie qui comprend notamment les chœurs et ballets "Bakhor".

La capitale de l'Ouzbékistan est en quelque sorte un musée de l'architecture moderne orientale. Après le tremblement de terre de 1966, il fut décidé d'abattre tous les vieux édifices dont la majorité avaient été touchés, à l'exclusion de ceux présentant une valeur historique ou architecturale. La ville fut ainsi reconstruite selon un plan d'ensemble très homogène. Précisons que les nouveaux bâtiments résistent à des secousses de force 9.

A la limite de la nouvelle et de la Vieille Ville, de part et d'autre du vieux canal d'Ankhor s'est constitué le centre moderne de Tachkent bordée par des bâtiments administratifs et des édifices publics. On remarquera l'architecture de la Maison des Connaissances à proximité de laquelle se trouvent le carillon qui a survécu au séisme, l'hôtel "Tachkent" et le Théâtre d'opéra et de ballet traités dans les plus belles traditions de l'architecture ouzbek. Le théâtre contient six foyers dont la décoration a été réalisée dans le style national des différentes régions de l'Ouzbékistan: régions de Tachkent, Samarkand, Boukhara, Fergana, Termez et Khorezm. Le visage architectural du centre-ville est complété par les Grands magasins centraux, l'hôtel "Ouzbékistan", l'Université, entre autres édifices modernes.

Les bâtiments modernes, sculptés à l'ancienne, les colonnes aux ornements traditionnels typiques des vieux édifices, les coupoles bleues, traditionnelles elles aussi, s'harmonisent magnifiquement avec les vitraux modernes et les vielles bâtisses. Témoins de temps révolus, deux medersas (établissements d'enseignement religieux musulman) du XVIème siècle, Kukeldach dans son élégant revêtement et Barak-khan, se sont conservées dans la partie nord-ouest de la ville.

Plusieurs excursions sont à faire en dehors de Tachkent. A 60km vers le nord-est, on découvre la région de Bostandyk que l'on appelle la zone subtropicale du Tian-Chan pour la chaleur constante qui règne toute l'année, les montagnes la protégeant des vents froids du nord; l'humidité y est propice aux vergers, à la vigne et aux noyers. Le chef-lieu de cette région, Tchimgan, est la villégiature la plus réputée d'Ouzbékistan.

Voir également :

APPRENDRE L'OUZBEK

ARTS ET TRADITIONS

 


Asie centrale Russie.net, le Web franco-russe France-Belarus.com France-Ukraine.com France-CEI.com - Consortium France - Pays de la CEI - Pays baltes

Asie-centrale.com